AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire de l'Alliance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
R.Alex
Azathoth
Azathoth
avatar

Nombre de messages : 5848
Date d'inscription : 12/11/2004

MessageSujet: Histoire de l'Alliance   Dim 5 Juil 2009 - 16:39

Je n'oblige personne à rien, mais sachez qu'il y aura des points d'expérience supplémentaires pour ceux qui se fendront d'un résumé, même succinct, à la fin de chaque séance.

_________________
Membre cofondateur du PVC !

Roll dice or say yes. Vincent Baker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rocknrolecircus.org
Patrick
Azathoth
Azathoth
avatar

Nombre de messages : 3089
Date d'inscription : 10/11/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'Alliance   Mar 7 Juil 2009 - 15:39

Après ces premières années d'étude de magie, et ayant reçu son titre de son maître, Pangloss de Jerbiton pris la route du comté de Limoges, où il avait quelques connaissances, afin de s'y ressourcer et d'y prendre point de départ, pour trouver un emplacement digne de son intérêt pour les fondation de l'Alliance qu'il avait ambition de créer.

Sa chance, sa persévérance, son talent ou la Destiné, un peu de tout cela peut-être, lui donnèrent accès à un magnifique regio magique dont les accès parsemaient les alentours de la ville de Limoges. tout y semblait plus sain, plus vrai, comme aux premiers jours du monde. après une brève exploration, convaincu d'avoir trouvé son bonheur , il réfléchit à la meilleure façon de lancer l'affaire. cherchant un allié pour ne pas être spolié de la plus grande part de sa découverte, il mit son ami le Comte Guy de Comborn au courant, lui demandant de financer la construction de l'alliance contre avantages divers..
ils en étaient là de leurs affaires, sortant des pilles du pont St Étienne quand ils croisèrent deux germaniques en transit, atypiques au demeurant : Pangloss reconnu un magi, accompagné d'une force de la nature d'une carrure surnaturelle, ils se présentèrent comme Zenhender de Bjornaer et Hermann. rapidement mis dans l'affaire, ils vinrent compléter l'alliance à naitre.
grâce aux ressources des magi et celles apportées par le Comte, des gens et de la pierre, l'alliance prend forme rapidement, peut-être aussi grâce aux curieuses lois naturelles qui régissent le lieu, et son officialisation ne saurait tarder au sein du Tribunal de Nomandie, notre alliance a aussi reçu la visite du maitre de Zenhender, et celui ci a intercédé en la faveur d'un nouveau magi de Bjornaer, apprenti d'un de ses amis . Il a aussi été trouvé une ressource naturelle précieuse à la sortie ouest de notre régio : une mine de kaolin utilisée par les villageois pour confectionner des vaisselles de grande qualité. L'alliance a aussi trouvé son premier détracteur et non des moindres, en la personne de l'évêque Boniface de limoges, dont la vieille inimité avec le Comte c'est bien vite reportée sur nous... heureusement, l'emplacement de l'alliance reste pour l'instant un secret jalousement gardé.

_________________
"Jeanne d'Arc, elle a frit, elle a tout compris !"
"BLANC sans 'N' ça fait BLAC comme quoi sans HAINE on est tous égaux !"




Dernière édition par Patrick le Mar 7 Juil 2009 - 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Levistus
RuneLord
RuneLord
avatar

Nombre de messages : 1620
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Histoire de l'Alliance   Jeu 13 Aoû 2009 - 13:31

sorry pour les fautes d'orthographe grammaire et pour certain oublie remplacé par des ****

Chapitre 1 : alliance

Rien n'est plus difficile que de contempler le temps sans pouvoir le toucher...mon maître étais sage et il a sus rejoindre Criamon aujourd'hui. Quand à moi ... Je continue de cherche l'ultime Réponse...

L'Enigma...


L'Alam m'a conduit tellement plus loin que les frontière de la cave, par delà les vallées et les vallons accompagné par une personne fidèle accroché à des préceptes bien hypothétiques sur les biens fondés du droit divin et dont la question n'admettrait aucune réponse - si tant est que la question existe...ou ait existé.... ou non... - toujours est il que l'Enigma m'a conduit dans la ville de Limoges au sein même du tribunal de Normandie, ville d'apparence calme et paisible...bien qu'agitée de toute une populace méfiante à l'égard des étrangers… s'ils savaient.
Laissant mon ouïe vagabonder au grès de discussion vide de verbe et autre enjolivure dans la taverne du refuge, j'appris très rapidement qu'un individu étrange, ami du vicomte local, rodait dans les villages alentours.
Mon périple nous fît nous rendre à Aixe-sur-Vienne où la demeure du vicomte trônait telle une verrue sur une entropie naturel violée de sont droit... mon fidèle compagnon m'avouait être assez content d'être ici, Limoges était une ville de foi et de recueillement...il entreprit de me livrer les quêtes épiques d'un saint martial, en parlant de Sphérios, et des mortels ayant accomplis l'alam pour ce rapprocher de celui qui avait "compris"... Tout ceci est tellement dénué de fondement...
Le vicomte s'avéra être une personne digne de son statut, avare, hautain et tellement "plus" que ce qu'il à du être avant de franchir un nouveau point.
Tout ceci sans parler de son refus catégorique de vouloir me renseigner sur son ami et de son emprisonnement dans ces geôles personnelles -habile subterfuge-...je dois dire que j'aie déjà vue plus vétuste.

Panglos s'avéra être un magus intouché par la réverbération du Don...un Jerbiton...quelle surprise au coté d'un homme de pouvoir. Il fut poli et prompt a m'inclure dans son alliance naissante... telle un infortuné à la recherche de graine pour faire pousser son jardin.... toujours est-il que moi et la sarrasine...ah je ne vous ai pas dit... j'ai fait la connaissance d'une sarrasine dans la taverne d'Aixe, une demoiselle mate aux cheveux roux...qui finalement viens d'un pays où Sphérios n'est qu'une autre facette d'un même tout. Après avoir accepté sa proposition, Panglos nous mena au sein du regio de l'alliance, un endroit d'une beauté incroyable où les principes physiques terrestres ne semblaient pas équivalents en tout point. Très intéressant donc...
Nous partîmes afin d'installer notre laboratoire - quête pour laquelle, je l'avoue, ma chance ou le cycle fut très prompt à m'investir - je découvris alors un second regio au centre d'une caverne de terre labyrinthique ou une étrange araignée semblait tisser sa toile de vis... mais nous reviendrons sur cette trouvaille lorsque j'aurais eu le temps de m'y attarder.
Je fit la connaissance de plusieurs autres Magi dont deux suivant de Bjornaer -dont l'un semblait se jouer de sa voie portante pour imposer un semblant d'autorité –paternel et dénué de véritable hostilité –quoi que…-non--- : Zenhender, et l'autre, Zakarum, bien que plus calme, humé une délicate odeur...marécageuse ?-
Un autre mage été également présent à la réunion improvisé que nous décidions de mettre en place pour re-décider, -car tout est histoire de boucle - des places importantes et du nom de notre alliance. C'était un magus avec un accent italien très prononcé -peut être trop prononcé au vue de ces trait gothique - accompagné d'une créature à la démarche particulière, drapé d'un châle telle une pestiférée. Ricco - de son nom de magus - semblait avoir un délicat et obsessionnel amour du sexe opposé, un personnage burlesque de la maison Verditius.
Lors de cette "réunion" plusieurs choses furent retrouvées, le nom de l'alliance Societas Candidi Auri mais aussi le rôle de chacun d'entre nous. Il faut croire que le temps avait décidé que je sois trésorier, le premier suivant au teint rougeaud et à la voix forte s'imposait tout naturellement comme le maître de séance tandis que son confrère à l'odeur forte semblait être un bibliothécaire s’ignorant. Naloca, la sarrasine, quand à elle échue du stock du vis et Panglos des affaires inter-alliance. Il faut croire que cette alliance fut le siège de grande chose d'antan. Ricco, pour finir, reçue l'attribution des affaires internes à l'alliance -relation avec nos mondain et gestion de l'entreprise de porcelaine et de bétail-
nous décidâmes également le mode de vote de l'alliance : les décisions seraient prises à la majorité absolue.

Et c’est ainsi que ma première lettre ce termine dans sa propre fin, sur ces quelques notes de positivisme. Toujours est il que ma quête continue et que ce regio supplantant la ville de limoges et un endroit parfait pour commencer mes observations.

Bien à vous maître et que l'alam du contrecycle vous porte au chevet de Criamon

Nietzech
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yelram bob
Azathoth
Azathoth
avatar

Nombre de messages : 2036
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'Alliance   Dim 25 Oct 2009 - 20:10

Vous l'attendiez tous et ben la voila.
La première aventure de Ricco en France.

Parti du journal de bord de Ricco.

Hey segnorita mué bonita hey!!!

Alors que je discutais avec Maria sur ce qu'elle pense de notre beauté oriental, un paysan est venu me voir.
Il m'a annoncé la venu d'une maggus très importante.
Ponglosse étant absent, je n'ai pris que mon courage à trois mains mécaniques et bien boulonnées et je suis allé l'accueillir.

Je lui ai sortie notre tapis rouge, d'ailleurs j'ai eu l'idée de nous faire un tapis rouge automatisé qui nous permettrai de le sortir plus vite.
Bref j'ai sorti mon plus beau tablier de cuir et j'ai appliqué la procédure pour l'accueil comme le demande l'étiquette.


Elle se nomme Cendre et c'est une magnifique Cape Rouge.

Après une soirée des plus mémorable où le paysan qui n'est pas un paysan mais un barde, nous a gratifié d'un magnifique hymne à l'amour.
Durant cette soirée, elle nous a parlés d'une rumeur qui circulait sur une demande de personne de ma compétence.
Sachant que je jouais le rôle de notre cher Ponglosse, j'ai vu le moyen pour nous de développer l'alliance.
Et nous avons décidé de nous y rendre accompagné de Cendre.

Nous sommes donc parti vers l'alliance de Ridi, dont j'ai oublié la localisation précise mais nous ami le flambeau se rappel bien de la localisation.
Notre groupe était formé de Moi et de mon compagnon, du flambeau et de son compagnon et aussi de deux paysans qui ne sont pas des paysans mais un barde et un vétéran de la guerre, en plus de la très belle Cendre.

Après un voyage tranquille nous sommes arrivé dans l'alliance de Ridi.
C'est un magnifique petit château et c'est Regulus qui nous a accueilli.
Il semblait être un membre de la maison des merinita.
Mais une personne très appréciable.
Il nous a présenté un disciple de burn... Bjornaer, qui faisait son disciple de Bjornaer.
La commanditaire n'était autre qu'une superbe femme, dénommé luna de la maison
Ex Miscellanea.
Une compatriote, une vraie, presque aussi belle que ma maria.
Elle souhaite un moyen simple mais efficace de transporter avec une grande sécurité des objets sur de grandes distances.
Et je me suis donc proposé pour ce job.
Qui devrait nous rapporter un vingtaine de pion de wis ou un équivalent en bouquin.
Ponglosse devrait se charger de conclure la négociation.

Sur le chemin de retour, Un loup surhumain nous attaqué, il a réussi à nous prendre une partie de du wis mais il nous en a rapporter en compensassion.
Malheureusement une maladresse m'a laissé pour lapin pour le reste du voyage.
Mais ce n'est que pour mieux revenir.

Une fois au reglio il ne me restait plus qu'à me mettre au boulot.

Moral de cette première sorti.
Les femmes dans ce pays sont vraiment belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de l'Alliance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de l'Alliance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Citadelle du Jeu :: Ars Magica-
Sauter vers: